Comment isoler fenêtre simple vitrage du froid ?

Comment isoler fenêtre simple vitrage du froid ?
En matière de confort et d'économies financières, l'isolation des fenêtres présente de multiples avantages, car environ 40% des pertes de chaleur constatées dans une habitation sont engendrées par des fuites d'air. Pour une meilleure isolation de vos fenêtres, le choix vous est offert entre plusieurs options telles que le survitrage et le calfeutrage. Les informations qui suivent vous permettront d'isoler aisément du froid une fenêtre simple.

Calfeutrage d'une fenêtre simple avec des joints

Si vous ne disposez pas d'un budget suffisant pour le remplacement de vos fenêtres, alors le calfeutrage est la solution qu'il vous faut si vous voulez renforcer l'isolation de votre maison. Avant de commencer les travaux, il est indispensable de rendre propres vos huisseries afin de garantir l'adhérence de tous les produits d'isolation. Une fois que le support est propre, vous pouvez ensuite procéder à la pose des joints de calfeutrage. Pour cela, vous aurez le choix entre :
  • des joints métalliques ;
  • des joints en mousse ;
  • des joints en silicone.
Peu esthétiques, mais faciles à installer, les joints en mousse sont également très économiques. Le principal inconvénient de ce type de joints réside toutefois dans le fait qu'il faut les changer au moins tous les deux ans pour pouvoir bénéficier d'une bonne isolation. Plus difficiles à poser que les joints en mousse, les joints métalliques doivent être placés au niveau des portes. Cela peut évidemment présenter des inconvénients lorsque vous optez pour un autre type d'isolation. Bien qu'ils soient par ailleurs plus chers que les deux autres types de joints, les joints en silicone sont aussi plus efficaces et plus durables. Leur pose est également plus simple et il suffira pour cela d'utiliser un pistolet adapté.


La pose d'un survitrage ou d'un double vitrage

La pose d'un survitrage ou d'un double vitrage est l'une des meilleures solutions pour lesquelles vous pouvez opter si vous souhaitez bénéficier d'une bonne isolation sans remplacer vos fenêtres. Pour la mise en place d'un double vitrage, il faut dans un premier temps retirer la vitre existante. Dès que c'est fait, installez ensuite deux nouvelles vitres. Si vous optez par contre pour un survitrage, il faudra simplement ajouter une autre fenêtre à celle qui est déjà en place. Le principal avantage de cette solution réside dans le fait qu'elle ne nécessite pas la réalisation de travaux couteux. Par ailleurs, étant donné qu'il n'est pas toujours possible de mettre en place un survitrage ou un double vitrage sur tous types de fenêtres, il est recommandé de demander l'avis d'un professionnel avant de procéder à la réalisation des travaux.